enrichissement


enrichissement

enrichissement [ ɑ̃riʃismɑ̃ ] n. m.
• 1530; h. XIIIe; de enrichir
1Action, manière de rendre plus précieux ou plus riche. Travailler à l'enrichissement d'une collection, d'un ouvrage. L'enrichissement de la langue française au XVI e siècle.
2Élément qui enrichit, peut enrichir. Les derniers enrichissements d'un musée. acquisition. Cette expérience sera pour vous un enrichissement.
3(fin XVIIIe) Fait d'augmenter ses biens, de faire fortune. « Ce n'est pas tant la richesse que l'enrichissement » (Romains). L'enrichissement de la bourgeoisie au XIX e siècle. Dr. civ. Enrichissement sans cause : augmentation d'un patrimoine sans motif légitime au détriment de celui d'une autre personne.
4Traitement ayant pour but d'enrichir, d'augmenter la teneur (d'un minerai).
⊗ CONTR. Appauvrissement, ruine.

enrichissement nom masculin Action d'enrichir, fait de s'enrichir, de devenir riche : L'enrichissement d'un promoteur. Fait d'être enrichi, de s'enrichir, de devenir plus riche par l'addition de nouveaux éléments : L'enrichissement de l'esprit par des lectures. Mines Ensemble de divers procédés mécaniques, physiques ou physico-chimiques ayant pour but d'augmenter la concentration en élément utile des minerais, de rendre ceux-ci plus faciles à traiter par les processus métallurgiques ultérieurs, et enfin d'éliminer des parties stériles, telles que les gangues, avant les traitements d'élaboration. Nucléaire Teneur isotopique relative à un isotope déterminé présent dans un mélange d'isotopes d'un élément lorsque cette teneur est supérieure à la teneur isotopique naturelle. Processus par lequel la teneur isotopique d'un élément relative à un isotope déterminé est augmentée. Sylviculture Introduction dans un peuplement d'essences plus intéressantes que celles qui s'y trouvent ou augmentation de leur proportion. ● enrichissement (expressions) nom masculin Enrichissement sans cause, transfert d'un patrimoine à un autre qui n'a aucun fondement juridique. Enrichissement des tâches, mode de restructuration du travail qui vise à donner à celui-ci un contenu plus qualifié et plus responsable.

enrichissement
n. m. Action d'enrichir, de s'enrichir; son résultat. L'enrichissement d'un pays.
Fig. L'enrichissement d'une pensée.
|| METALL Procédé qui consiste à enrichir un minerai (lavage, flottation).

⇒ENRICHISSEMENT, subst. masc.
A.— Action d'enrichir (une personne, une collectivité), de s'enrichir; résultat de cette action. Enrichissement imprévu, rapide. Ces hauts et bas purement personnels, qui de temps à autre amènent dans une même société, à la suite de spéculations de bourse, une ruine retentissante ou un enrichissement inespéré (PROUST, Sodome, 1922, p. 742) :
1. L'économie marchande propose le profit maximum, le gain maximum dans l'échange pour atteindre le but de l'enrichissement des individus et des groupes particuliers : acquérant et retenant la richesse, ces individus et groupes veulent et accomplissent leur expansion.
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 462.
DR. Enrichissement sans cause. ,,Source d'obligation légale permettant à la personne appauvrie par un tiers, de réclamer à ce tiers, au moyen d'une action personnelle (...) une indemnité en réparation du fait de l'enrichissement injuste réalisé à ses dépens`` (BARR. 1974).
B.— Action d'enrichir (quelque chose).
1. Vieilli. Action d'enrichir quelque chose en ornant; p. méton. ornement qui accroît la valeur de quelque chose. Enrichissement d'un habit, d'une tapisserie (Ac. 1798-1878). Les peintures, les dorures sont un enrichissement nécessaire dans un palais (Ac. 1835, 1878). Une chapelle couronnée d'une petite voûte pleine d'enrichissements bien coupés (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 530).
2. P. ext. Action d'enrichir quelque chose en augmentant, en développant ses composantes. Enrichissement d'un ensemble, d'une documentation, d'une collection.
En partic. Enrichissement de la langue. Un sage emploi de mots étrangers contribue (peut contribuer) à l'enrichissement d'une langue (Ac. 1798-1932). Cf. appauvrissement ex. 5.
3. Action d'enrichir quelque chose en concentrant un élément constitutif ou en ajoutant un élément nouveau. Enrichissement en manganèse de l'eau de mer (VERNADSKY, Géochim., 1924, p. 102).
a) MINÉR. Enrichissement d'un minerai. Traitement des minerais ayant pour objet d'améliorer sa teneur avant les opérations métallurgiques (cf. GUILLET, Métall. gén., 1923, p. 24).
b) PHYS. NUCL. ,,Augmentation de la proportion isotopique normale de la matière fissile. Enrichissement de l'uranium en uranium 235`` (CHARLES 1960).
C.— Au fig. Développement, épanouissement.
En partic. [De la pers., de ses facultés] Enrichissement personnel, profond, de la personnalité. L'enrichissement spirituel de la personne humaine (NIZAN, Chiens garde, 1932, p. 102) :
2. La conversation ne nous oppose pas; elle nous instruit, nous avertit et nous éclaire. Elle est, pour moi du moins, d'un extraordinaire enrichissement et profit...
GIDE, Journal, 1938, p. 1329.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. XIIIe s. (GODEF. Suppl. ds DG); 1577 (Marché de la châsse donnée par Trist. de Bizet pour mectre le corps de S. Bern., Lalore, Trés. de Clairv., p. 160). Dér. du rad. du part. prés. de enrichir; suff. -(e)ment1. Fréq. abs. littér. :139.

enrichissement [ɑ̃ʀiʃismɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1530; attestation isolée, XIIIe; de enrichir.
1 Action, manière de rendre (qqch.) plus précieux ou plus riche. || L'enrichissement d'un pays. || Son enrichissement fut rapide. Fortune, richesse.
1 (…) ce qu'il respire, ce n'est pas tant la richesse que l'enrichissement.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XV, p. 113.
Travailler à l'enrichissement d'une collection, d'un ouvrage.L'enrichissement de la langue française au XVIe siècle.L'enrichissement d'une personnalité.
2 J'ai pris pour m'expliquer un style simple, et me contente d'une expression nue de mes opinions, bonnes ou mauvaises, sans y rechercher aucun enrichissement d'éloquence.
Corneille, Disc. du poème dramatique, I, 51, in Littré.
3 Alors qu'on allait lui devoir (à Pasteur) le plus bel enrichissement que la science médicale eût connu, il avait à subir (…) le sarcasme de ceux qui l'appelaient chimiatre (…)
Henri Mondor, Pasteur, p. 106.
4 (…) l'extraordinaire procédé de perfectionnement, de développement et d'enrichissement auquel Sainte-Beuve n'a pas cessé de se livrer, d'une page à l'autre de son œuvre, revenant sans fin sur tel chapitre, l'amendant, le corrigeant, y ajoutant un trait nouveau, l'éclairant d'une citation inédite (…)
Émile Henriot, les Romantiques, p. 263.
2 (Un, des enrichissements). Élément qui enrichit, peut enrichir. || Les derniers enrichissements d'un musée. Acquisition. || Cette expérience sera pour vous un enrichissement.
3 (Fin XVIIIe). Fait d'augmenter ses biens, de faire fortune. Enrichir (s'). || L'enrichissement d'une classe, d'un pays.
Dr. civ. || Enrichissement sans cause : augmentation d'un patrimoine qui entraîne l'appauvrissement d'un autre sans que ce transfert de valeur soit légitimé par une juste cause. || L'enrichissement sans cause donne ouverture à l'action dite de in rem verso (→ Quasi-contrat).
4 (XXe). Traitement ayant pour but d'enrichir (3.), d'augmenter la teneur (d'un minerai). || L'enrichissement d'un minerai.
5 Phys. nucl. Processus d'augmentation de la teneur isotopique d'un élément relative à un isotope déterminé.Teneur isotopique relative à un isotope déterminé lorsque cette teneur est supérieure à la teneur isotopique naturelle.
CONTR. Appauvrissement, déperdition, dépouillement, déprédation, ruine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enrichissement — ENRICHISSEMENT. subst. masc. Parure, ornement, augmentation de richesse. L enrichissement d un habit, d une tapisserie. L or est un grand enrichissement dans les étoffes. Les peintures, les dorures, sont un grand enrichissement dans une belle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enrichissement — Enrichissement. s. m. v. Parure, ornement qui enrichit. L enrichissement d un habit, d une tapisserie. l or est un grand enrichissement dans les estoffes. les peintures, les dorures sont d un grand enrichissement dans une belle maison. On le dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enrichissement — (an ri chi se man) s. m. 1°   Action de rendre riche. 2°   Action d augmenter le prix par quelque chose de précieux. L enrichissement d un habit, d un palais. •   Ne trouverait on pas ridicule celui qui, voyant un habit de droguet tout couvert de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENRICHISSEMENT — s. m. Action de rendre riche, plus riche. Il ne se dit guère qu au figuré. Un sage emploi de mots étrangers peut contribuer à l enrichissement d une langue.   Il signifie aussi, tant au propre qu au figuré, Parure, ornement. L enrichissement d un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENRICHISSEMENT — n. m. Action de rendre riche, plus riche ou Résultat de cette action. L’enrichissement de ce pays fut rapide. Fig., La lecture concourt à l’enrichissement de la mémoire. Un sage emploi de mots étrangers peut contribuer à l’enrichissement d’une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Enrichissement — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Enrichissement », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Richesse Enrichissement de l uranium… …   Wikipédia en Français

  • enrichissement — praturtinimas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. enhancement vok. Anreicherung, f rus. обогащение, n pranc. enrichissement, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • enrichissement — sodrinimas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. enrichment vok. Anreicherung, f rus. обогащение, n pranc. enrichissement, m …   Fizikos terminų žodynas

  • enrichissement — sodrinimas statusas T sritis Energetika apibrėžtis Koncentracijos didinimas. atitikmenys: angl. enrichment vok. Anreicherung, f rus. обогащение, n pranc. enrichissement, m …   Aiškinamasis šiluminės ir branduolinės technikos terminų žodynas

  • Enrichissement De L'uranium — L enrichissement de l’uranium est le procédé consistant à augmenter la proportion d isotope fissile dans l’uranium. L opération la plus commune est l enrichissement de l uranium naturel en son isotope 235. Par extension, l enrichissement est… …   Wikipédia en Français